Smart Building : La révolution du bâtiment intelligent

Aujourd’hui plus que jamais les questions sur la gestion de la consommation énergétique, ainsi que les enjeux liés au développement durable dans le bâtiment, sont au cœur des débats dans le secteur du BTP. Depuis un certain temps, l’innovation au sein du secteur du BTP concerne davantage l’utilisation de nouveaux matériaux ou encore l’évolution de la méthode de construction. Désormais, la technologie numérique s’invite dans la conception de nouvelles infrastructures. C’est ce qu’on appelle le smart building. En quoi consiste le smart building ? Pourquoi son utilisation ? Tour d’horizon de cette technologie numérique au service du secteur du BTP.

C'est quoi un bâtiment intelligent ?

Le smart building est une structure qui utilise la technologie numérique, notamment pour la gestion des ressources de type chauffages, éclairages et des systèmes de sécurité. Il est aussi utilisé dans le but de proposer des services facilitant le quotidien (application smartphone, objets connectés, etc.), dans l’optique d’optimiser le confort des usagers. Ces bâtiments intelligents permettent également aux entreprises de proposer un cadre de travail plus agréable, de gérer et d’anticiper la maintenance des différents dispositifs (chauffage, climatisation, etc.) et de garder un œil sur leurs dépenses énergétiques.

Le smart building utilise un ensemble de capteurs pouvant transmettre des données. Pouvant être consultées sur une application smartphone dédiée ou sur une interface web, ces données permettent de surveiller et de contrôler à distance les équipements numériques installés dans les différents bâtiments. Ainsi, les entreprises comme les particuliers peuvent directement optimiser en temps réel et en un seul clic leur impact environnemental. Le smart building permet de réduire les factures de gaz ou d’électricité tout en s’adaptant aux nouvelles normes environnementales.

Comment fonctionne un smart building ?

Ces dispositifs ont été pensés pour améliorer la sécurité et le confort d’une entreprise ou d’un logement. Ils permettent d’utiliser savamment l’énergie disponible d’un bâtiment. Ce système d’exploitation des données est rendu possible grâce à l’IoT (Internet of Things) ou IoD (Internet des Objets). L’IoT se résume en l’interconnexion des objets à internet. C’est avec l’aide des capteurs disposés sur les objets physiques et reliés à une interface numérique (logiciel, application mobile, etc.) que la communication des données est réalisable. C’est grâce à l’IoT que l’on peut recueillir les données du bâtiment connecté.

Les équipements connectés dans le bâtiment

Grâce à des centaines de capteurs reliés à une interface numérique, l’immeuble connecté à la capacité de collecter des informations sur ses dépenses énergétiques, de les stocker dans un cloud, de les analyser automatiquement ou à l’aide d’un gestionnaire, puis de procéder à des ajustements permettant d’optimiser sa consommation énergétique.

La technologie du smart building permet de recueillir en temps réel toutes les données des appareils qui contrôlent les systèmes de chauffage, de ventilation, de conditionnement d’air, de distribution de l’eau chaude et d’éclairage d’un immeuble.

Les solutions du bâtiment intelligent permettent de réduire les coûts de fonctionnement des immeubles et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, les équipements dédiés à la connectivité sont adaptés aux besoins des logements résidentiels aux bureaux, en passant par les hôtels, les usines ou les établissements de santé. On peut retrouver les mêmes services qu’aux usagers d’entreprise. La gestion du chauffage et de la climatisation ou encore de l’éclairage.

Pourquoi construire un smart building ?

La maîtrise énergétique

L’essor du smart building va permettre un pilotage ingénieux de l’utilisation des énergies et répondre ainsi aux nouvelles exigences des réglementations sur la maîtrise énergétique. Les usagers d’un smart building ont la possibilité de suivre les dépenses énergétiques de leur immeuble et d’adopter en conséquence de nouvelles pratiques.

À l’intérieur de ce type de bâtiment, les équipements peuvent en effet être gérés via une simple application sur un smartphone : ouverture des stores, éclairage, thermostat, programmation des objets connectés, recharge du véhicule électrique dans le parking de l’immeuble, alarmes préventives de sécurité, etc.

Tous les métiers du BTP concernés

L’immobilier est en pleine révolution digitale ! L’ensemble des métiers du BTP est concerné, des architectes aux promoteurs-constructeurs, des bailleurs sociaux aux conducteurs de travaux.

Dans la foulée des bâtiments à énergie positive (produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment) et de la maison communicante individuelle, les smart buildings amorcent une révolution qui ne peut cependant être rapide, seulement 1% du parc immobilier français étant renouvelé chaque année.

Aujourd’hui, startups et grands groupes sont associés afin de proposer les nouvelles technologies des bâtiments intelligents, mais aussi des villes et des voitures connectées. Effectivement, les services qu’offrent la technologie des smart buildings se rapportent à d’autres services aux usagers comme pour les smart cities qui gèrent les parkings et les éclairages publics de manière automatique. 

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier