Après avoir initié la transition vers le numérique dans le bâtiment, le PTNB (Plan transition numérique du bâtiment) laisse la place au plan BIM 2022. Une charte signée par des acteurs majeurs du bâtiment, visant à généraliser l’usage du BIM dans la construction neuve.

Découvrez le plan BIM 2022, qui fait suite au PTNB.

©HENADZ – Adobe Stock

Vers une démocratisation du BIM

Alors que le numérique est aujourd’hui bien installé dans le domaine du BTP, en partie grâce au PTNB, c’est aujourd’hui vers une démocratisation du BIM que le gouvernement et les acteurs majeurs de la filière souhaitent se tourner. Signé par une cinquantaine de professionnels du bâtiment et présenté par Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, le plan BIM 2022 compte généraliser l’usage du BIM en accompagnant au plus près ses utilisateurs.

Pour ce faire, le plan BIM 2022 s’articule autour de deux axes et de huit actions :

  • Généraliser la commande en BIM, en s’assurant de la fiabilité des pratiques associées et en définissant de façon claire les attentes et les responsabilités de chacun
    • Action 1 – Fiabiliser et sécuriser la commande et les contrats BIM
    • Action 2 – Simplifier le contrôle et l’autocontrôle du projet
    • Action 3 – Définir et assurer la prise en compte des besoins de la filière du bâtiment
    • Action 4 – Création d’un observatoire du BIM
  • Déployer le BIM en soutenant la montée en compétence des professionnels de la construction, et leur fournir un écosystème d’outils numériques
    • Action 5 – Développer la montée en compétence des ingénieurs, architectes et autres spécialistes du bâtiment
    • Action 6 – Évaluer ses compétences en BIM et les faire reconnaître par tous
    • Action 7 – Constituer un écosystème dynamique permettant aux acteurs du BIM d’échanger localement
    • Action 8 – Permettre la collaboration de plusieurs acteurs grâce à la plateforme publique KROQI.

Afin de mener à bien ce projet, une somme de 10 millions d’euros lui sera consacrée. Cette somme fait suite aux 70 millions d’euros alloués au PTNB, au PRDA (Plan recherche et développement amiante) et au PACTE (Programme d’action pour la qualité de la construction et la transition énergétique) qui ont chacun fait leurs preuves en remplissant leurs objectifs.

Un projet piloté par des experts de la construction

Présidé par Yves Laffoucrière, ancien directeur général de la société Immobilière 3F, le comité de pilotage du plan BIM 2022 rassemblera l’État (représenté notamment par le ministère de la Cohésion des territoires et par le ministère de la Transition écologique), mais aussi de nombreuses organisation professionnelles. Parmi ces dernières, on compte la SYNTEC (maîtrise d’oeuvre), l’AIMCC (industriels) ou encore l’Ademe (géomètres.) Deux personnalités qualifiées feront également partie du comité, qui se réunira trimestriellement, afin de valider tous dispositifs de gouvernance du plan, ainsi que pour étudier les actions et budgets proposées par les différents pilotes.

Formez-vous au BIM grâce à l’École Chez Soi

Vous souhaitez apprendre les notions indispensables à l’utilisation du BIM ? L’École Chez Soi vous propose dès aujourd’hui une formation à distance explorant ses notions principales. En rejoignant notre école, vous disposerez non seulement de cours de qualité, conçus par des formateurs experts du secteur, mais également de nombreux outils pédagogiques. Vous disposerez ainsi de tutoriels vidéos, de fiches de synthèse et d’un accès au logiciel Revit.

Pour apprendre les gestes des professionnels, des ateliers accessibles sur inscription vous seront proposés durant votre formation. L’École Chez Soi vous assure également de toute la flexibilité d’une école en ligne. Inscrivez-vous à tout moment de l’année et étudiez selon vos envies et vos disponibilités. C’est à vous de gérer votre emploi du temps, comme vous l’entendez.

Besoin de plus d’informations complémentaires ? Faites votre demande de documentation gratuite !



nos engagements qualité

  • opqfqualification opqf
  • satisfactionsatisfaction *