Malgré une société en constante évolution, le logement reste un des principaux signes d’indépendance pour les Français. Sacré Graal pour les jeunes, il est —selon une étude du cabinet Harris pour Guy Hoquet— la preuve d’une évolution des mentalités et d’une nouvelle manière de consommer.

Le logement : l’accès à l’indépendance

C’est une étude du cabinet Harris pour le réseau Guy Hoquet qui révèle le rapport des Français à l’immobilier, en particulier la vision qu’en ont les moins de 35 ans. Malgré le fait que 41 % des répondants déclarent avoir connu des difficultés pour se loger, louer son premier appartement ou maison reste un signe d’indépendance. Arrivant en seconde place —après le premier salaire, mais avant le permis de conduire— il démontre du changement d’attitude des jeunes par rapport à leurs aînés.

Alors que la majorité des sondés envisagent ou ont investi dans une résidence, les raisons diffèrent. En effet, un Français de moins de 35 ans sur deux souhaite investir dans l’immobilier afin de louer son bien. Pour les 50-64 ans, ce chiffre est plus bas avec 23 % seulement des personnes interrogées. Cependant, pour une grande majorité des participants à l’étude, le logement est avant tout important pour des questions de transmission. 73 % d’entre eux l’envisagent comme un bien à léguer à ses enfants. Un aspect important de l’immobilier, lorsque près de la moitié des Français déplorent que la solidarité intergénérationnelle se fasse rare.

L’immobilier comme vecteur de solidarité

La solidarité, c’est un autre grand thème qui ressort de ce sondage. En effet, quasiment un parent sur deux (47 %) aimerait que son enfant vive au sein du foyer parental jusqu’à pouvoir lui-même financer son logement. Une aide financière est une autre solution pour venir en aide à sa progéniture, pour 40 % des parents. Deux façons de s’assurer d’un avenir plus sûr pour son enfant, dans une société en mutation permanente.

Vis-à-vis des citoyens seniors, parfois en risque de précarité, les Français souhaitent agir. 74 % des répondants de 45 ans et plus se disent prêts à entreprendre des travaux d’aménagement chez un parent âgé ou à financer une aide à domicile. Des actions permettant aux personnes âgées de vivre plus longtemps sous leur propre toit, l’alternative étant le placement en établissement spécialisé. Justement, pour 55 % des plus de 45 ans, c’est cette solution qui est préférée.

Lorsqu’il s’agit de prêter son logement à un proche, 60 % des moins de 35 ans et 48 % des plus de 50 ans déclarent l’avoir déjà fait ou être prêts à le faire. 17% des sondés eux, préfèrent en tirer profit en le louant à un inconnu.

Nouveaux modes de vie, nouvelles exigences

La location d’un bien à un inconnu à long terme est chose courante, mais avec l’arrivée de services tels que Airbnb ou GuestToGuest, la location à court terme s’est largement démocratisée. Bien que cette pratique n’ait pas encore été adoptée par l’ensemble de la population (seulement 17 % des personnes interrogées indiquent avoir loué leur logement pendant leur absence), elle séduit de plus en plus de jeunes. Ainsi, un tiers des moins de 35 ans déclarent l’avoir fait ou envisagent de le faire. Un moyen d’arrondir ses fins de mois qui peut se révéler très lucratif.

Autre signe d’un changement d’attitude par rapport au logement : les espaces modulables. Télétravail, statuts indépendants… Pour allier vie professionnelle et vie personnelle, les Français souhaitent aujourd’hui des pièces aux fonctions multiples : bureau le jour, salon le soir ou encore salon le jour et chambre la nuit. Aujourd’hui, avec des surfaces parfois restreintes et de nouveaux modes de vie, les exigences changent ! Par conséquent, le logement se doit d’être pratique et de s’adapter à toutes situations.

Passionné par le secteur immobilier ? L’École Chez Soi, c’est l’assurance d’un apprentissage de qualité, allié à une grande flexibilité. Apprenez de chez vous, à votre rythme et profitez d’un programme conçu par des formateurs experts.

N’hésitez plus ! Faites dès maintenant votre demande de documentation et découvrez notre formation au BTS Professions Immobilières.



nos engagements qualité

  • chanedcharte qualité
  • opqfqualification opqf
  • satisfactionsatisfaction *