Après une première sélection de 10 projets en novembre dernier, ce sont 18 autres programmes d’économies d’énergie qui ont été sélectionnés par le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, dans le cadre de la PPE.

Découvrez les 18 programmes d'économie d'énergie sélectionnés dans le cadre de la PPE (Programmation pluriannuelle de l'énergie.)

©ronstik / Adobe Stock

Plus de 100 millions d’euros pour 18 programmes

C’est il y a quelques jours à peine, le 18 janvier, que le ministère de la Transition écologique et solidaire a fait le choix de 18 programmes d’économies d’énergie. Des programmes entrant dans l’objectif de la PPE (Programmation pluriannuelle de l’énergie) de baisser de 17% la consommation énergétique de la France et de 40% sa consommation d’énergies fossiles, d’ici 2030. C’est à la suite d’un appel à projets lancé en avril 2018, dont le but était de trouver des solutions par le biais des CEE (Certificats d’économie d’energie) que ces programmes ont pu voir le jour. Le système des CEE, mis en place en 2006, demande aux fournisseurs d’énergie de « soutenir des actions d’économies d’énergies en contrepartie et à la mesure de celles qu’ils fournissent. »

Depuis son lancement, le CEE a permis d’économiser 1700 TWhc, l’équivalent de la consommation énergétique résidentielle de 17 millions de français pendant 15 ans. Cela représente notamment l’installation de 1 000 000 de chaudières individuelles performantes, la formation de 64 000 chauffeurs à l’éco-conduite ou encore l’isolation des combles, toitures ou murs de 450 000 logements.

Les programmes choisis en détail

Les programmes portent autant sur l’éducation aux économies d’énergie que le développement d’innovations techniques ou la démocratisation de la rénovation énergétique.

  • Les jeunes s’engagent pour les économies d’énergie, porté par Fondation Goodplanet : démultiplier l’éducation aux économies d’énergie auprès des publics scolaires
  • PEPZ, porté par Économie d’énergie : promouvoir l’éco-prêt à taux zéro et les aides en faveur des économies d’énergie auprès des conseillers bancaires
  • EcoPro, porté par Eni Gas & Power France : sensibiliser les commerces de proximité aux économies d’énergie à l’aide de pistes concrètes
  • PROFEEL, porté par AQC : stimuler la rénovation énergétique des bâtiments en respectant plusieurs axes (dont des protocoles de mesures de la performance réelle)
  • TrEES, porté par NAMR : activer le potentiel de massification et d’industrialisation de la rénovation via une plateforme permettant la cartographie, le ciblage et la standardisation d’opérations de rénovation
  • Smart Reno, porté par l’Université de La Rochelle : innovations facilitant l’accès à la rénovation pour chaque habitant d’un immeuble
  • CaSBâ, porté par Énergies Demain : favoriser les ménages à passer de la phase de réflexion aux phases de conception, travaux puis rénovation
  • Energiesprong Logements, porté par Greenflex : développer un marché de la rénovation de haute performance (énergie zéro) dans le secteur du logement
  • Energiesprong Bâtiments Éducatifs, porté par Greenflex : développer un marché de la rénovation de haute performance (énergie zéro) dans le secteur des bâtiments éducatifs
  • Facilaréno, porté par Institut Negawatt : favoriser l’émergence de la rénovation performance (complète et quasi-complète) en structurant l’écosystème
  • ACTEE, porté par FNCCR : développer des projets d’efficacité énergétique des bâtiments publics, accompagner les collectivités par le biais de formations courtes, accompagner les communes dans la substitution du fioul par des énergies renouvelables
  • FROIF, porté par CEMAFROID : sensibiliser et former les conducteurs de transport frigo
  • ECLER, porté par HYDROPARTS France : favoriser l’innovation digitale dans le secteur de la logistique et des unités frigorifiques connectées
  • LICOV, porté par ECOV : établir l’industrialisation de lignes de covoiturage dans les territoires péri-urbains et ruraux
  • Espace Multimodal Augmenté, porté par SNCF Mobilité : réduire l’autosolisme dans l’accès en gare, rééquilibrer le partage modal au profit des modes actifs, des mobilités électriques et des usages partagés de la voiture
  • EcoSanté, porté par Siel Bleu : informer les personnes fragilisées physiquement ou en situation précaire aux économies d’énergie liées aux déplacements
  • André, porté par Quelle énergie : créer un outil digital pour simplifier le parcours rénovation des particuliers à l’aide d’un accompagnement personnalisé lors de chaque étape
  • Sensibiliser et innover pour la transition énergétique de la Sécurité sociale, porté par L’Union des caisses de la Sécurité sociale : accélérer la déclinaison de la politique énergétique de la Sécurité sociale par la rénovation à grande échelle de son parc immobilier.

Représentant plus de 100 millions d’euros d’investissements, ces 18 projets font suite aux 10 précédemment sélectionnés par François de Rugy. Selon le ministère, ils ont été choisis en fonction de leur « degré de maturité, de leur périmètre et de leur efficience. »

Formez-vous aux métiers du BTP avec L’École Chez Soi

Vous souhaitez évoluer dans le secteur du bâtiment ? L’École Chez Soi vous propose de nombreuses formations à distance, élaborées par des experts du domaine. En plus de cours riches en conseils et astuces, vous aurez dès votre inscription accès à des outils pédagogiques, disponibles sur votre Espace Élèves en ligne. Vous y trouverez des tutoriels vidéos, des fiches de synthèse ou encore des exercices auto-corrigés.

En rejoignant L’École Chez Soi, vous profiterez également de la flexibilité de l’enseignement à distance : inscrivez-vous à tout moment de l’année et étudiez quand vous le voulez, d’où vous le voulez.

Besoin de plus d’informations ? Faites dès aujourd’hui votre demande de documentation gratuite !