Bien que l’industrie du bâtiment et de la construction paraisse parfois frileuse face aux avancées technologiques, de nombreuses entreprises commencent à s’y intéresser. Venant en aide à tous les corps de métiers du secteur, plusieurs technologies s’annoncent incontournables dans les mois qui suivent. L’École Chez Soi vous les présente.

Quelles avancées technologiques vont marquer 2020 dans le secteur du BTP ?

©Visual Generation / Adobe Stock

La réalité virtuelle

Très utilisée dans le domaine du jeu vidéo, mais aussi de la médecine, la réalité virtuelle est une technologie petit à petit adoptée par le secteur du bâtiment. En permettant aux clients de se rendre compte du rendu final d’un projet de façon plus réaliste qu’en utilisant une modélisation 3D, la réalité virtuelle est un outil précieux pour les professionnels de la construction. Adopter la réalité virtuelle dès la phase de conception du projet, offre à l’utilisateur la possibilité d’identifier d’éventuels problèmes, et de les régler rapidement. La réalisation du dit projet se trouve alors nettement facilitée.

Utilisée en tandem avec le BIM, la réalité virtuelle présente aussi l’intérêt de la Visualisation in Situ, tout simplement l’immersion en 360° en un point précis d’une maquette. L’ingénieur pourra alors simplement procéder à la vérification des travaux et s’assurer que le projet réel correspond à son homologue virtuel. Une technologie qui ne fait qu’avancer et gagner en précision !

L’impression 3D

Alors qu’il est aujourd’hui possible de fabriquer tout et n’importe quoi à l’aide d’une imprimante 3D, même une maison, son rôle dans la construction ne va faire que grandir. La possibilité de faire appel à un fabricant externe ou de construire des pièces directement sur le chantier d’un projet présente deux intérêts principaux : des économies sur les matériaux utilisés, mais aussi sur le plan humain, certaines tâches étant moins fastidieuses. L’impression 3D produit également moins de déchets que les techniques traditionnelles de construction.

Encore dans ses balbutiements, en tous cas dans le secteur du bâtiment, cette technologie laisse toutefois entrevoir un futur où les possibilités sont presque infinies.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par WASP official (@3dwasp) le

La robotique

Selon un rapport du World Economic Forum, 2020 pourrait être l’année de la robotique dans le BTP. Déjà implantés dans certaines entreprises, les robots ont fait leur preuve notamment dans la pose de briques et dans l’aménagement de voies de circulation. L’intérêt de tels outils se traduit dans une amélioration des délais de construction, mais également dans la qualité des travaux finis.

La robotique a cependant encore des progrès à faire dans certaines tâches, comme la démolition d’immeubles. En effet, bien qu’ils soient déjà utilisés à cette fonction, les robots restent plus lents que les équipes de démolition classiques, mais présentent des avantages sécuritaires et financiers.

Les exosquelettes

Désignant des systèmes textiles ou mécaniques à contention, les exosquelettes permettent d’augmenter les capacités motrices d’un individu afin de l’assister dans ses tâches professionnelles. Selon le guide « 10 idées reçues sur les exosquelettes » de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), la majorité des exosquelettes aujourd’hui présents dans les entreprises ne sont pas robotisés, mais sont constitués d’une armature mécanique. La commande de l’exosquelette se fait à l’aide d’un ordinateur intégré, par détection intelligente des mouvements du corps.

Limitant les contraintes musculaires et, dans certains cas, apportant un supplément de force à leur utilisateur, ils permettent en théorie d’améliorer les conditions de travail des acteurs du BTP. Cependant, leur usage pose encore de nombreuses questions de sécurité, notamment liées aux troubles musculosquelettiques. Pour Jean-Jacques Atain-Kouadio, ergonome à l’INRS, « le recours à ces aides doit s’intégrer dans une véritable démarche de prévention. » Une technologie qui est donc à suivre de près, tant qu’elle est utilisée en concordance avec les règles de sécurité en vigueur dans l’industrie du bâtiment.

Travailler dans la construction avec l’École Chez Soi

Vous désirez évoluer dans le secteur du BTP ? L’École Chez Soi vous propose plusieurs formations en ligne, vous permettant d’acquérir les connaissances et compétences indispensables dans ce secteur. En plus de cours riches en enseignements, vous accéderez également à votre Espace Élèves, sur lequel vous retrouverez l’ensemble de vos supports pédagogiques. Pour enrichir votre formation, des classes virtuelles et des ateliers thématiques vous seront proposés ponctuellement, un véritable atout dans votre parcours.

L’École Chez Soi, c’est également tous les avantages d’une école en ligne ! Inscrivez-vous quand vous le souhaitez et apprenez à votre rythme, selon vos envies et disponibilités.

Besoin de plus d’informations ? Faites dès aujourd’hui votre demande de documentation !


Contactez-nous 01.46.00.69.01