Ancienne Architecte d’Intérieur Décorateur, Créateur en Joaillerie

Ancienne Architecte d'Intérieur Décorateur, Créateur en Joaillerie
Gaëlle Marié, Architecte et Décorateur d’Intérieur, transmet aux élèves de l’Ecole Chez Soi sa passion du métier, ainsi que de solides techniques de dessin, et une remarquable connaissance de l’histoire de l’art en matière de décoration. Elle intervient notamment dans les formations de Collaborateur d’Architecte, de Concepteur en Architecture d’Intérieur, de Décorateur Conseil et de Décorateur d’Intérieur.

Ecole Chez Soi : Bonjour Gaëlle Marié, vous avez été Architecte d’Intérieur et Décorateur. En quoi consiste ce métier ?

Un architecte d’intérieur est un intervenant qui correspond tout à fait à l’état d’esprit de notre époque où la logique du fonctionnel s’efface, en laissant la part belle aux envies et aux désirs, aux modes et aux goûts.

L’architecte d’intérieur est celui qui peut modifier l’espace intérieur d’un bâtiment indéfiniment : ôter une cloison, en ajouter une, mettre en valeur des circulations ; l’architecte d’intérieur est l’interlocuteur qui sera à même d’optimiser la gestion de l’espace en restant inscrit dans le cadre formé par la structure du bâtiment.

En général, un architecte d’intérieur décorateur peut travailler dans un cabinet d’architecte en tant que salarié, ou travailler en tant qu’architecte d’intérieur indépendant. Les domaines d’applications sont très variés : architecture commerciale, privative ou encore évènementielle (stands, salons, scènes)…

Pouvez-vous nous décrire votre champ d’activité et votre évolution professionnelle ?

Mon champ d’activité en tant qu’architecte d’intérieur décorateur était surtout l’organisation intérieure de grands magasins (Samaritaine et Bon Marché). Quant à mon évolution professionnelle, je suis maintenant dans un domaine totalement différent : la joaillerie.

Après avoir passé six mois chez un maître joaillier à Versailles, je suis rentrée chez Chanel joaillerie où j’ai assuré le contrôle qualité des pièces de joaillerie et la gestion du SAV International. Puis, je suis partie m’installer en Allemagne où je travaille depuis septembre 2007, dans une société propriétaire d’une licence de création et de production des bijoux Nina Ricci or et argent. Je crée les modèles, je suis tout le procédé de développement et gère la présentation de la marque et des produits.

Pourriez-vous nous parler de votre parcours de formation ?

J’ai un parcours légèrement atypique puisque j’ai tout d’abord fait des études d’architecture intérieure à l’école Esag-Penninghen à Paris ; puis je suis partie aux Etats-Unis, à la Rhodes Island School of Design pour y passer mon avant-dernière année d’études.

Là, j’ai découvert la joaillerie. De retour en France, j’ai obtenu mon diplôme d’architecte d’intérieur, et j’ai ensuite refait des études pour passer un CAP bijouterie, puis un CAP joaillerie.

A quels projets du secteur d’Architecture et Décoration d’Intérieur avez-vous collaboré ?

J’ai préparé la scénarisation des étalages à l’occasion de la semaine promotionnelle au Bon Marché. J’ai travaillé à la Samaritaine pendant six mois sur tous les projets de rayons saisonniers, sur les différentes actions publicitaires et sur l’organisation des soirées de lancement. Enfin, j’ai dessiné et supervisé la réalisation des vitrines de jouets de Noël.

Depuis combien de temps enseignez-vous à l’Ecole Chez Soi ? Quelles sont vos activités ?

Je suis professeur à l’Ecole Chez Soi depuis 2003. J’ai tout d’abord corrigé les devoirs du cours Introduction au monde du bâtiment, puis j’ai rédigé le cours sur l’Histoire du mobilier et des styles. Cela a été un travail relativement long, car aucun livre traitant de toutes les époques n’avait jamais été édité jusqu’ici. Il m’a donc fallu dessiner à la main toutes les illustrations afin d’être certaine de représenter exactement l’élément décrit dans le cours.

Ensuite, je me suis consacrée à la rédaction du cours d‘Initiation aux techniques utilisées en décoration. J’ai voulu aborder toutes les notions indispensables à un aspirant décorateur pour commencer à penser comme un concepteur de décor.

Pourriez-vous nous parler de vos passions, de vos centres d’intérêt ?

J’ai l’énorme chance d’être passionnée par mon travail et je guette tout détail digne d’intérêt, du vêtement à l’architecture. Je travaille un peu trop en ce moment pour avoir vraiment la possibilité de parler d’un loisir, mais je me suis promis d’essayer de recommencer à monter à cheval en septembre ! C’est une grande passion que la vie parisienne avait un peu mise en veille.



nos engagements qualité

  • chanedcharte qualité
  • opqfqualification opqf
  • satisfactionsatisfaction *


Nos élèves témoignent

Découvrez le parcours de nos élèves

Formation Concepteur en architecture intérieur, BTS Professions Immobilières, Métreur Concepteur, BTS Bâtiment…

> Lire leurs interviews