Architecte DPLG

estelle malaquinEstelle Malaquin, Architecte DPLG spécialisée en urbanisme (Ecole des Ponts et Chaussées) et Architecte Voyer responsable de 2 arrondissements de Paris, dispense des cours d’architecture aux élèves suivant notamment l’une des préparations aux BTS Professions Immobilières et BTS Etude et Economie de la Construction.

Ecole Chez Soi : Bonjour Estelle MALAQUIN, vous êtes Architecte DPLG. En quoi consiste votre métier ?

J’ai d’abord pratiqué mon métier d’architecte en tant qu’urbaniste dans un cabinet privé où j’avais l’habitude de faire des études urbaines pour des quartiers défavorisés, des résidentialisations (type de rénovation urbaine) de logements sociaux hérités de la période de l’après-guerre, des études pré-PLU (Plan Local d’Urbanisme) etc. En tant qu’architecte DPLG, je n’ai jamais travaillé dans un cabinet privé, mais uniquement en tant qu’architecte voyer pour la Ville de Paris.

Pourriez-vous nous parler de votre parcours de formation ?

J’ai suivi un parcours pluridisciplinaire dans les métiers de l’architecture. A l’école Camondo, j’ai étudié le design et l’architecture d’intérieur où je fus diplômée en 1998, puis, à l’Ecole d’Architecture de la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée, j’ai reçu le DPLG.

Après cela, en 2000, j’ai obtenu un DEA d’urbanisme intitulé « Mutations urbaines et Gouvernances Territoriales » à l’école des Ponts et Chaussées et à l’IFU (Institut Français d’Urbanisme).

Enfin, j’ai suivi une formation pour être Architecte du patrimoine à l’Ecole de Chaillot à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

Pouvez-vous nous décrire votre champ d’activité et votre évolution professionnelle ?

Le terme « voyer » s’apparente à la voirie. Mon travail consiste à participer à l’organisation de l’urbanisme et de l’architecture sur le territoire parisien.

Au début de ma carrière, j’ai travaillé sur les questions qui concernent l’espace public comme les projets d’aménagements de rues, d’avenues, l’évolution et la modernisation du mobilier urbain, l’organisation et la règlementation sur la publicité.

Actuellement, je travaille au service d’instruction des autorisations d’urbanisme pour les permis de construire, les déclarations préalables, les autorisations concernant le paysage de la rue. Cette activité consiste à autoriser ou à refuser des projets de constructions, au regard des règles du PLU de Paris, et, plus précisément, à faire évoluer les projets sur les questions de la qualité architecturale, au regard des règles d’urbanisme applicables sur le territoire parisien. Je travaille sur les secteurs du 16ème arrondissement et sur le PSMV (Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur) du 7ème.

A quels projets du secteur Architecture avez-vous collaboré ?

Mon travail n’est pas la maîtrise d’œuvre, par conséquent je ne peux pas exactement vous nommer les projets auxquels je participe. Toutefois, je considère qu’à mon échelle je contribue, d’une manière plus ou moins importante, à la réalisation des différentes œuvres architecturales de la région parisienne.

Depuis combien de temps enseignez-vous à l’Ecole Chez Soi ? Quelles sont vos activités ?

A l’Ecole Chez Soi, j’enseigne depuis environ un an le cours intitulé Urbanisme appliqué et je suis l’auteur du cours de Droit de l’urbanisme.

Pourriez-vous nous parler de vos passions, de vos centres d’intérêt ?

Outre l’histoire de l’architecture en général et l’architecture contemporaine, je m’intéresse aussi à la musique.



nos engagements qualité

  • chanedcharte qualité
  • opqfqualification opqf
  • satisfactionsatisfaction *


Nos élèves témoignent

Découvrez le parcours de nos élèves

Formation Concepteur en architecture intérieur, BTS Professions Immobilières, Métreur Concepteur, BTS Bâtiment…

> Lire leurs interviews